Grande tête de divinité

Grande tête de divinité

Taillée dans le calcaire tendre, cette tête barbue allie les qualités particulières de clarté
plastique que les artistes chypriotes savent manifester et les vertus décoratives de
l’archaïsme grec dans sa dernière période. La couronne de feuillage sculpté, très rare en
Grèce, est fréquente dans la sculpture de Chypre, où elle se rapporte sans doute aux fêtes
religieuses de l’île : l’homme qui la porte se trouve ainsi élevé au-dessus de sa condition,
se rapprochant du monde des dieux. Le visage équilibré et serein se découvre dans un
environnement de boucles soigneusement enroulées et de mèches sagement peignées.

Publ. : Cat. exp. Genève 1968, p. 84 ; J. Chamay, in Dörig 1975, n°189 ; Zimmermann
1991, p. 106-107.