Vase à tête janus

Vase à tête janus

Les nombreuses sculptures récemment découvertes dans un état de conservation remarquable ont permis d’appréhender de manière beaucoup plus complète la diversité de la statuaire Nok, tant sur le plan des styles que de l’iconographie. Il est désormais possible de déterminer toute une typologie iconographique, des thèmes récurrents et des codes de représentation auxquels se pliaient scrupuleusement les sculpteurs. Cependant, nombre de figurations restent toujours mal définies et suscitent de multiples interrogations sur leur sujet ou leur fonction. C’est le cas de cette œuvre dont on connaît un autre exemplaire, en tous points similaire : une tête janus coiffant directement un support. Le thème janus est représenté dans le répertoire iconographique Nok par une vingtaine de pièces. Elles associent deux personnages du même sexe ou de sexe opposé, figurés debout ou assis. Dans le cas présent, les deux visages, strictement identiques, sont adossés et disposés sur une sorte d’élément biconique creux décoré de hachures et de motifs en arc de cercle, excluant la représentation d’un corps. Les appendices placés au niveau des tempes s’apparentent à de larges oreillettes fréquentes sur les statues masculines dotées d’un casque. Mais elles sont ici tant décollées de l’oreille qu’il est envisageable qu’elles aient peut-être fait office d’anses de préhension. De plus, l’ouverture centrée au sommet de la sculpture, plus large que les habituels orifices d’évacuation des gaz de cuisson, semble confirmer la fonction de récipient de ce petit objet qui, associé au thème janus, pourrait accréditer un usage rituel.