Plaque de boucle de ceinture

Plaque de boucle de ceinture

Cette plaque partiellement arrondie présente un ardillon sur la face, à côté d’une grande
perforation. À l’origine, elle possédait un pendant, avec lequel elle formait une boucle de
ceinture complète. Son motif zoomorphe comprend deux protomés de dragon, pourvus
chacun d’une tête de loup et d’une patte proéminente, et séparés par deux masques de
lynx vus de face. Le moulage assez grossier n’offre pas la qualité des plaques découvertes
dans le nord de la Chine, ce qui donne à penser que cet exemplaire a probablement
été moulé localement.

Des ceintures constituées de plaques de forme similaire semblent se trouver
exclusivement dans les sites hsiong-nou septentrionaux. De telles boucles ont été mises au
jour à Derestuj, Bouriatie, dans la région transbaïkale de la Sibérie orientale [1]. Les lynx, qui
peuvent être également associés à cette région, sont représentés sur d’autres plaques de
ceinture hsiong-nou septentrionales [2].

[1Bunker et al.1997, p. 271-272.

[2Ibid., p. 271, fig. 238.1.