Figure anthropomorphe

Figure anthropomorphe

Comme la plupart des autres exemplaires de ce type, cette figure anthropomorphe en cuivre a probablement été trouvée dans un « dépôt », formé d’un lot d’objets enfouis délibérément dans le sol pour des raisons de stockage d’objets de valeur ou d’offrande religieuse.

Paul Yule a décompté cent vingt-neuf de ces « cachettes », pouvant contenir, outre des figures anthropomorphes, des harpons, des lances, des haches plates et des épées [1]. L’une de ces figures a été trouvée sur le site de Saipa, mais aucun renseignement stratigraphique ou de contexte ne permet de préciser une date qui pourrait se situer dans le courant du IIe millénaire avant notre ère. La figure elle-même ne présente pas de tranchant, ni de traces fonctionnelles particulières, hormis des impacts longitudinaux de martelage qui évoquent ceux d’un lingot, et de courtes entailles obliques qui se superposent aux premiers, indiquant une seconde intervention peut-être liée à l’acte d’offrande.

Publ. : Yule 1998.

[1Yule 1992.