Tête d'animal unicorne

Tête d’animal unicorne

Cette tête unicorne au museau puissant reprend un thème qui fait aussi partie de l’imaginaire des Fon du Bénin voisin. Empreint d’une grande vivacité, si ce n’est même d’un certain lyrisme, le portrait de cette créature fabuleuse vient s’ajouter à d’autres sculptures de la région, représentant divers animaux comme des antilopes et des buffles, dont la plasticité dénote un formidable sens de la beauté. Ici, l’incurvation ascendante du museau contrebalance magnifiquement l’inclinaison de la corne vers l’arrière. Quant à la forme semi-circulaire des oreilles, elle fait écho à la double courbure des narines. Quel que soit le médium utilisé, il est rare que des portraits d’animaux reflètent une telle harmonie dans le rendu des détails. Le brillant de la surface d’un noir profond ajoute encore à l’élégance de l’ensemble. Il est possible que l’auteur de cette œuvre ait également réalisé la superbe tête de buffle conservée au Metropolitan Museum of Art à New York.

Litt. : E. Leuzinger, Kunst am Neger II. Handbuch zur Ausstellung, Essen, Zurich, Villa Huegel, 1971, pl. H4.