Figure zoomorphe représentant un lion couché

Figure zoomorphe représentant un lion couché

Alors que la tête de ce lion est incontestablement zoomorphe, le haut du corps et la cage thoracique exposée évoquent la sculpture figurative. Ce genre de cage thoracique fragilisée se retrouve à travers toute une gamme de styles dans le corpus des sculptures. Outre les pustules, les goitres et autres difformités, elle semble dénoter dans le DIN, au second millénaire, l’existence de graves pathologies. Quant à la face du lion, elle révèle des yeux globuleux encastrés dans des orbites enfoncées et encerclées de hachures en croisillons. La puissance du front et de la ligne du nez ajoute encore au caractère modelé de la sculpture.